06 74 47 20 53

Objet de votre demande

Informations personnelles

Menu 06 74 47 20 53
1 Rue de Thou 69001 Lyon
1 Rue de Thou 69001 Lyon
Horaires Du lundi au samedi
9h à 21h
06 74 47 20 53
  • Déontologie
Contactez-moi
« Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles. »
C. Bobin, Tout le monde est occupé.
Yves Dagrégorio
Cabinet de psychothérapie | Arrêt du tabac par hypnose
« Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles. » C. Bobin, Tout le monde est occupé.

Contactez-moi

Traitement des addictions à Lyon

L’addiction est la conséquence d’une conduite répétitive suite à l’utilisation de substances créant une dépendance ou de comportements la générant également. Ce phénomène addictif peut apparaître et s’ancrer profondément très rapidement. Sa principale caractéristique : le sujet sera soumis de façon régulière et incontrôlable à ces substances ou à ces comportements, malgré une volonté notoire de s’y soustraire.
Il y a clairement une perte de liberté personnelle générée par la dépendance. Les conséquences des addictions sont toujours négatives pour la santé et l’équilibre psychique de la personne.

Il existe deux grandes familles d’addictions :
  • Les addictions liées à la consommation d’une substance (tabac, alcool, cannabis, médicaments…)
  • Les addictions sans substance liées à des comportements (sport, jeu, sexe, internet…)
Yves Dagrégorio accompagne ses patients dans leur combat contre ces comportements addictifs. Il offre une assistance visant à trouver des solutions alternatives pour pallier les mauvaises habitudes liées à l’addiction.

Le cabinet de psychothérapie est situé 1 rue de Thou à Lyon 1er. Le praticien reçoit sur rendez-vous du lundi au samedi, de 9h à 21h.

Addiction – Praticien en psychothérapie à LyonLa dépendance

La dépendance repose sur cette particularité : face à une stimulation plus ou moins importante et régulière des neurotransmetteurs, des sensations agréables envahissent le patient, qui y prend goût. La bonne humeur, une capacité de concentration accrue, un sentiment de détente, ou encore une sensation de bien-être et d’évasion incitent le patient à apprécier le moment. Petit à petit, les stimuli provoqués par la substance ou le comportement qui ont apporté le plaisir et la détente vont diminuer, créant une profonde sensation de manque. Irritable, le patient exprime mauvaise humeur, nervosité, difficulté à se concentrer. Le manque accentue le besoin irrépressible de consommer à nouveau la substance à l’origine de cette sensation de bien-être, ou de répéter les gestes et comportements qui ont procuré satisfaction.



Les addictions traitées en psychothérapie

La psychothérapie permet de traiter différentes formes d’addiction.
  • Dépendance au tabac (voir rubrique « arrêt du tabac »)
  • Dépendance à l’alcool 
  • Dépendance au cannabis 
  • Dépendance aux drogues de synthèse
  • Dépendance à la nourriture ou à certains aliments problématiques (troubles des comportements alimentaires)
  • Dépendance au sport
  • Dépendance aux écrans et à internet
  • Dépendance à la pornographie
  • Dépendance au sexe
On peut également ajouter la dépendance affective, dépendance à l’autre comme seul moyen d’exister ! Dépendance affective

L’accompagnement et le traitement des comportements addictifs

Les phénomènes addictifs sont, dans l’immense majorité des cas, liés à un vide primordial ou une solitude profonde vécue dans les années d’enfance. L’addiction donne donc l’illusion de combler ce vide par la substance ou le comportement addictifs.
Le thérapeute proposera donc un accompagnement qui alliera thérapie classique et hypnose pour aider ses patients à lutter contre les comportements addictifs. En premier lieu, l’accompagnement visera à prendre la mesure de l’addiction et sa prise de conscience par le patient ! Cette prise de conscience réelle est nécessaire pour avancer.
C’est une démarche souvent longue, faites de rechutes qui font partie du travail. Sortir d’une addiction ne se fait pas en quelques séances. L’assistance d’un praticien permet de trouver des solutions adaptées et personnalisées pour se défaire de cet état.
Le patient avancera, à l’aide du thérapeute, à son rythme. Le but recherché sera bien évidemment, à terme, l’abstinence totale, mais parfois, cela peut se faire par un sevrage progressif !

Dans le cas des addictions avec substances telles que l’alcool, le cannabis, la cocaïne, les drogues de synthèse (MDMA-ecstasy), le thérapeute demandera automatiquement un double accompagnement avec un médecin addictologue et ce, pour donner le maximum de chances au patient d’atteindre ses objectifs.

Partenaires

SNH
Vous appréciez, partagez !
MONSIEUR YVES DAGREGORIO Télèphone06 74 47 20 53
Adresse1 Rue de Thou
69001 Lyon